Actualités

Le travail de Lucile Espert publié dans « Autophagy » (IF=9.77)

Dans cet article, les auteurs montrent que l’autophagie, induite par les glycoprotéines d’enveloppe du VIH-1 (Env), entraîne une production excessive d’espèces réactives de l’oxygène dans les cellules T CD4+, conduisant à leur mort par apoptose. De plus, ce processus est responsable de la dégradation sélective des peroxysomes, organelles impliquées dans le contrôle du stress oxydant.

Ces travaux apportent de nouveaux indices sur les mécanismes conduisant à l'immunodéficience induite par le VIH-1.

En savoir plus


     
   

   

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

IRIM
Institut de Recherche en Infectiologie de Montpellier
UMR 9004 - CNRS / UM
1919 route de Mende - 34293 Montpellier cedex 5
FRANCE

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer