Actualités

Inhibition de la réponse immunitaire innée par une protéine effectrice de type eucaryote de Coxiella burnetii

Dans un article publié dans PNAS (IF=9,35), l’équipe « Biologie cellulaire des infections bactériennes » dirigée par Matteo Bonazzi dévoile l’existence de nouvelles protéines effectrices chez C. burnetii aux caractéristiques de type eucaryote (EUGENs).

L'une d'entre elles, NopA (pour Nucleolar protein A), se localise au niveau des nucléoles des cellules infectées et perturbe le transport nucléocytoplasmique. NopA réduit les niveaux nucléaires des facteurs de transcription impliqués dans la réponse immunitaire innée et module l'expression des cytokines.

Pour de plus amples informations lire l'article.


     
   

   

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

IRIM
Institut de Recherche en Infectiologie de Montpellier
UMR 9004 - CNRS / UM
1919 route de Mende - 34293 Montpellier cedex 5
FRANCE

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer