Autophagie et infections

Les projets

1.
Autophagie et immunodéficience liée à l’infection par le VIH-1.
La plupart des cellules T CD4 détruites au cours de cette infection sont des cellules appelées « bystanders », c’est-à-dire non infectées de façon productive. L’équipe a montré que l’autophagie est induite dans les cellules T CD4 lors de l’entrée du virus par la fusion des membranes virales et cellulaires et qu’elle est responsable de la mort des cellules bystanders par apoptose. L’autophagie est donc directement impliquée dans l’immunodéficience et l’apparition de la phase SIDA. Dans ce cadre, notre objectif est d’étudier les voies activées par la fusion membranaire et conduisant à l’autophagie. Nous recherchons aussi le lien entre autophagie et apoptose, sujet très débattu dans la communauté scientifique qui, à ce niveau, joue un rôle physiopathologique essentiel.

2. Autophagie : mécanisme antiviral contré par le VIH-1 pour sa propre réplication
L’autophagie est un mécanisme de dégradation pouvant cibler spécifiquement certaines protéines ou organelles à l’aide de protéines adaptatrices. L’équipe a montré que l’autophagie est un mécanisme anti-VIH-1 en dégradant la protéine virale Tat, essentielle à la réplication du virus. Afin de contrer ce mécanisme de défense, plusieurs protéines virales, dont Vif, sont capables de bloquer l’autophagie dans les lymphocytes T CD4.Des résultats obtenus par la technique de double hybride montrent que les protéines virales sont très connectées avec les protéines impliquées dans le processus autophagique (Atgs) et nous étudions actuellement le rôle d’autres protéines virales, en particulier Vpr, dans la régulation de l’autophagie.

  
              

Schéma récapitulatif des projets

 

2017

Majdoul Sahila, Cosette Jérémie, Seye Ababacar Khalil, Bernard Eric, Frin Sophie, Holic Nathalie, Chazal Nathalie, Briant Laurence, Espert Lucile, Galy Anne, Fenard David. Peptides derived from evolutionarily conserved domains in Beclin-1 and Beclin-2 enhance the entry of lentiviral vectors into human cells. J Biol Chem., 2017 292(45):18672-18681.

Vergne I, Lafont F, Espert L, Esclatine A, Biard-Piechaczyk M. Autophagy, ATG proteins and infectious diseases. Med Sci (Paris). 2017 Mar;33(3):312-318.

Gómez-Mora E, Robert-Hebmann V, García E, Massanella M, Clotet B, Cabrera C, Blanco J, Biard-Piechaczyk M. Brief Report: Impaired CD4 T-Cell Response to Autophagy in Treated HIV-1-Infected Individuals. J Acquir Immune Defic Syndr. 2017 Feb 1;74(2):201-205

 

2016

Klionsky DJ, Abdelmohsen, … Biard- Piechaczyk  M, … Espert L et al. Guidelines for the use and interpretation of assays for monitoring autophagy (3rd edition). Autophagy. 2016 Apr;8(4):445-544.

 

2015

Borel S., Robert-Hebmann V., Alfaisal J., Jain A., Faure M., Espert L., Chaloin L., Paillart J. C., Johansen T., Biard-Piechaczyk M. HIV-1 Vif interacts with LC3 and inhibits autophagy. AIDS. 29:275–286.

Sagnier S., Daussy C.F., Beaumelle B., Borel S., Robert-Hebmann V., Faure M., Blanchet F.P., Biard-Piechaczyk M., Espert L.. Autophagy restricts HIV-1 infection by selectively degrading Tat in CD4 T lymphocytes. Journal of Virology. 89(1):615-25. Article online in Global Medical Discovery (https://globalmedicaldiscovery.com/)

Papin L., Daussy CF., Alfaisal J., Espert L., Blanchet FP., Blanco J., Biard-Piechaczyk M. Autophagy and HIV infection. Encyclopedia of AIDS.

María-Soledad V., de Armas-Rillo L., Barroso-González J., Ziglio S., Batisse J., Dubois N., Marrero-Hernández S., Borel S., García-Expósito L., Biard-Piechaczyk M., Paillart JC., Valenzuela-Fernández A. The HDAC6/APOBEC3G complex regulates HIV-1 infectiveness by inducing Vif autophagic degradation. Retrovirology. 12 :53.

Espert L., Beaumelle B., Vergne I. Autophagy in Mycobacterium tuberculosis and HIV infections. Microbiology. Front Cell Infect Microbiol. 2;5:49.

Daussy CF, Beaumelle B, Espert L. Autophagy restricts HIV-1 infection. Oncotarget. 2015 Aug 28;6(25):20752-3.

 

2014

Loukil A., Zonca M., Rebouissou C., Baldin V., Coux O., Biard-Piechaczyk M., Blanchard JM., Peter M. High resolution live cell imaging reveals novel cyclin A2 degradation foci involving autophagy. J Cell Sci. 127:2145-2150.

Alfaisal J., Daussy C.F., Blanchet F.P., Espert L., Salinas S., Biard-Piechaczyk M. To eat or not to eat: the intricate relationship between autophagy and HIV-1. Current Topics in Virology. 12:23-51.

 

2013

Espert L. and Biard-Piechaczyk M. Induction of Autophagy in HIV-1-Uninfected Cells: Role of Fusogenic Activity of gp41. Book chapter, Elsevier Publishing Company. Autophagy: Cancer, Other Pathologies, Inflammation, Immunity, and Infection. Volume 2 - Role in General Diseases. Editor : M Hayat.

 

2012

Klionsky DJ., … Biard-Piechaczyk M…. Espert L…(alphabetical order). Guidelines for the Use and Interpretation of Assays for Monitoring Autophagy. Autophagy 8:4, 1–100.

Eekels J.M., Sagnier S., Geerts D., Jeeninga R .E., Biard-Piechaczyk M., Berkhout B. Inhibition of HIV-1 replication with stable RNAi-mediated knockdown of autophagy factors. Virol. J. 9:69. “Highly accessed”

Biard-Piechaczyk M., Espert L., Borel S., De Bettignies G., Coux O. HIV-1, Ubiquitin and Ubiquitin-like proteins: the dialectic interactions of a virus with a sophisticated network of post-translational modifications. Biol. Cell. 104, 1–24

Borel S., Espert L., Biard-Piechaczyk M.. Macroautophagy regulation during HIV-1 infection of CD4+ T cells and macrophages. Front. Immunol. 3:97.

 

2011

Sagnier S., Biard-Piechaczyk M., Espert L. Autophagie. Chapitre de livre : Ubiquitine/Ubiquitine-like/protéasome publié aux éditions Lavoisier.

Sitbon M., Biard-Piechaczyk M., Robert V., Briant L., Köhler S., Labesse G., Devaux C.. Montpellier Infectious Diseases (MID): 1st Annual Meeting. Infect Genet Evol. 11(7):1493-8.

Pombo-Grégoire I., Borel S., Richetta C., Meyniel L., Pradezynski F., Diaz O., Deloire A., Le Breton M., Azocar O., Mangeot P.E., Navratil V., Joubert P.E., Flacher M., Vidalain P.O., André P., Lotteau V., Biard-Piechaczyk M., Rabourdin-Combe C., Faure M. IRGM is a common target of RNA viruses that subvert the autophagy network. PLoS Pathog. 7(12): e1002422

 

Locales :

Nationales :

  • P. CODOGNO, INEM, Paris
  • M. FAURE, CIRI, Lyon
  • N. MAZURE, Unice, Nice
  • I. VERGNE, IPBS, Toulouse
  • D. FENARD, Genethon, Evry

Internationales :

  • J. BLANCO, IrsiCaixa Foundation, Barcelona, Spain
  • A. FERNANDEZ-VALENZUELA, University of La Laguna, Tenerife, Spain
  • T. JOHANSEN, UiT, Tromso, Norway
  • S. TOOZE, The Francis Crick Institute, Londres, UK

Membres de l’équipe

Martine Biard – Chef d’équipe - DR2 CNRS - HDR

Lucile Espert – CR CNRS - HDR

Véronique Robert-Hebmann – IR2 CNRS

Mathilde Galais – Doctorante LABEX EpiGenMed

Baptiste Pradel - Etudiant en Master 2 Recherche

 

 

 

Ils ont travaillé avec nous

Doctorants:

2014-2017


Laure PAPIN –
Bourse Sidaction

Caractérisation des étapes précoces de l'entrée du VIH-1 dans les cellules dendritiques.

 

2013-2016


Jamal ALFAISAL
– Bourse ERASMUS MUNDUS

Inhibition de l'autophagie dans les lymphocytes T CD4 infectées par le VIH-1. Role des protéoines accessoires Vif et Vpr.




Coralie DAUSSY
– Bourse MRT

Role de l'autophagie sélective au cours de l'infection par le VIH-1 des Lymphocytes T CD4.

 

2012-2015


Sophie BOREL
Bourse MRT

Rôle de l’autophagie dans les cellules T CD4 infectées par le VIH-1

 

2011-2015


Sophie SAGNIER – ANRS/Sidaction

L’autophagie, un mécanisme impliqué dans la physiopathologie de l’infection par le VIH-1

 

Stagiaires :

2017

Justine LAGISQUET – M2 (Parcours) – Montpellier

Alice MACHADO – M2 (Parcours) - Montpellier

 

2016

Mathilde GALAIS – M2 Université Libre de Bruxelles – Belgique

Sixtine FAURE – M2 (parcours) - Montpellier

 

2015

Andrea WERKEYN - L2 Biologie parcours Ingénierie de la Santé Université de Montpellier

Lucille PENALVA-MOUSSET – L3 Physiologie animale et neurosciences, Université de Montpellier

 

2014

Brieux CHARDES – 1ère année du Diplôme de Formation Approfondie en Sciences Pharmaceutiques (DFASP-1), Faculté de Pharmacie, Université de Montpellier

Sophie BRANKA – L3 Biologie Cellulaire et physiologie, Université de Toulouse

 

2013

Laure PAPIN, M2 Interactions micro-organismes, hôtes et environnement (IMHE), Université de Montpellier

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Responsable


Martine Biard

DR2 CNRS, HDR

En savoir +


EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

En bref

L’autophagie est un mécanisme de dégradation lysosomale qui joue un rôle essentiel dans l’homéostasie cellulaire et dans l’immunité innée et adaptative contre les pathogènes.
Notre groupe étudie le rôle de l’autophagie au cours de l’infection par les virus, en particulier le VIH-1.EnregistrerEnregistrer

Financements

   
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Ecrivez-nous


       
     

   

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

IRIM
Institut de Recherche en Infectiologie de Montpellier
UMR 9004 - CNRS / UM
1919 route de Mende - 34293 Montpellier cedex 5
FRANCE

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer